Dinan l’enchanteresse,

 

Depuis des siècles, le voyageur qui aperçoit Dinan depuis l’horizon est saisi d’un sentiment de respect et d’admiration face à l’imposante forteresse dont seuls quelques clochers majestueux se détachent de la muraille.

 

Pourtant, une fois l’une des quatre portes monumentales de la ville franchie, ce même voyageur découvre une cité animée ou les ruelles médiévales et les maisons en pan de bois confèrent à Dinan un sentiment d’éternité. La tête ne cesse alors de tourner. Comment choisir ? Maison du Gouverneur, Hôtel Kératry, les porches de l’Apport ou de la place des Mercier ? Chaque rue déborde de trésors architecturaux à commencer par la rue du Jerzual qui relie, depuis bientôt mille ans, la cité médiévale à son port.

 

Les Anglais, eux, le savent bien ! Depuis la fin du XVIIIème siècle, ils viennent en nombre à Dinan, charmés par la beauté de la ville et la douceur du climat. Au XIXème siècle, des familles entières se sont même installés, créant à Dinan une colonie anglaise qui va perdurer jusqu’en 1915. De leur passage, il demeure de nombreuses traces comme l’église anglicane, l’orgue anglais de l’église Saint-Malo ou encore le Victoria Club. Le jardin anglais, baptisé ainsi en l’honneur de la colonie, perpétue ce souvenir. Passage obligé ! C’est depuis le jardin anglais que le visiteur peut découvrir un exceptionnel panorama sur la Rance ainsi que sur l’impressionnant viaduc, inauguré en 1852.

 

Ville d’art et d’histoire, Dinan attire chaque année des dizaines de milliers de visiteurs désireux de découvrir son impressionnant patrimoine à commencer par la Tour de l’Horloge dont la plate-forme, haute de plus de 40 mètres, offre une vue panoramique sur l’ensemble de la cité médiévale. Mais c’est aussi une actualité culturelle, riche de ses festivals de musique et de son théâtre de rue, qui rappelle en permanence que Dinan est une ville du XXIème siècle où les saveurs du passé se mélangent au monde moderne.

 

Châteaubriand, Victor Hugo et Théodore Botrel ont aimé et chanté Dinan. La magie de la ville c’est qu’on retrouve, à chaque coin de rue, un peu de leur poésie.

 

Laissez-vous enchanter….

 

 

 

 

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Suivez la Ville de Dinan sur les réseaux sociaux